Vous êtes ici

Ultimes incontounables

 

 

Avant d'imaginer poursuivre plus loin, ne pas oublier de tout remonter.

Vous allez rire (ou vous reconnaître), mais j’ai un jour passé 2 heures à chercher le pourquoi du comment de l’absence d’arrivée d’essence au carburateur… la durite d’arrivée du réservoir à la pompe n’était pas serrée et l’appel d’air tel que l’essence ne montait pas à la pompe!

Lors du remontage, ne serrez pas comme un bœuf: sur un Solex, tout ou presque est en alliage léger de type aluminium, donc fragile. Un peu de doigté dans un monde mécanique n’a jamais fait de mal.

 

 

_____________

Avez-vous songé à ce qu’il allait advenir si par le plus grand des hasards provoqués le monstre pouvait démarrer?

Il faudra bien l’arrêter à un moment ou un autre, et tant qu’a faire, autrement que dans le coffre de la voiture qui vous précède! Alors autant vérifier que vous avez un minimum de freins car une fois en route, il est difficile de ne pas céder à la tentation d’un p’tit tour de star dans le quartier…

Pour tous les modèles, le freins avant peut être ajusté grâce à la molette située à gauche du mécanisme de frein (à condition tout de même d’avoir encore du caoutchouc sur les patins…). Ce même réglage se retrouve sur les freins arrières jusqu’au VSX2200.

Pour les 3300 et successeurs de la gamme, on passe en frein à tambour. Il faudra alors jouer de la clef pour régler la butée et donc la tension du cable (et se faire greffer une troisème main pour l’occasion, ce sera plus facile si on n’a pas la pince hors de prix qui va bien!). Notons également un réglage rapide disponible au niveau du pédalier sur ces modèles… disposant rarement de suffisamment d’amplitude pour être utile.

 

 

_____________

 
 
Pendant que vous y êtes à ramper dans l'atelier, jeter donc un coup d'oeil et surtout de manomètre à la pression de vos pneus: réglez à 2,5bars, et on n'en parle plus!

Profiter de l'occasion pour repérer toute déchirure des pneus qui pourrait vous être fatale au coin de la rue ;-)

 

 

 

 

_____________

Remplir le réservoir au 3/4 … mais avec quoi?

N’utilisez que du SP95 (le 98 est plus cher et n’améliore pas les performances compte tenu du taux de compression de nos machines pas encore trafiquées à ce stade…) et de l’huile 2 temps (semi synthèse, synthèse pour les plus fortunés). Fuyez comme la peste le carburant E10 vendu en lieu et place du SP95... votre Solex n'appréciera pas la blague et vous non plus!

Le mélange idéal est entre 2 et 3% seulement. Les huiles ont fait tellement de progrès que les 6% de la mob du grand père sont loin derrière nous. Un moteur en rodage ou par temps chaud dans une région vallonnée supportera un 3%… les biloutes du Ch’Nord opteront pour 2%. Sachez qu’un taux trop élevé d’huile n’améliore pas la performance, ne protège pas plus et surtout encrasse terriblement le moteur (formation de calamine, baisse des performances, gommage des segments...).

Pensez à faire votre mélange dans un bidon approprié, pas dans le réservoir lui même bien que certains modèles de Solex aient un semblant de bouchon doseur… Le mélange doit être homogène, et il n’est pas facile de remuer énergiquement un Solex! Une bonne technique lue un jour sur un forum: prendre un bidon de 10 litres de SP95, et une bonne bière. Siffler la binouze, et remplir la canette avec de l’huile. Puis vider la canette dans le bidon… vous obtiendrez un bon mélange à 2.5% avec en prime 10 minutes de bonheur!

 

_____________

 

 

Avant d’espéré aller plus loin, mettre son casque, prendre ses papiers et le certificat d’assurance...

... Vous avez été dénoncé par le voisin et les képis attendent au coin de la rue pour vous demandez si vous ne pourriez pas redémarrer le Solex du chef pour son anniversaire ;-)

 

 

 

 

_____________

Le premier démarrage, tant attendu:

  1. Descendre le moteur sur la roue,
  2. Mettre le levier de starter vers la gauche,
  3. Presser la manette du décompresseur,
  4. Pousser le solex (ou pédaler) sur deux ou trois mètres, et relâcher la manette du décompresseur tout en avançant. Le moteur doit partir. Recommencer si ça ne marche pas tout de suite, car il faut tout de même laisser le temps a l’essence d’arriver jusqu’a la bougie.
  5. Si le moteur démarre, remettre le levier du starter vers la droite dès qu'il semble s’essouffler (entre 10 et 30 secondes). Bonne première promenade… allez faire des envieux dans votre bled…

Si le Solex refuse de démarrer, c’est qu’un organe est défectueux ou que vous avez merdé!… Vous reporter au

.

Enfin, si l'expérience vous a plu, pensez à immatriculer le monstre pour les prochaines sorties...

Theme by Danetsoft and Danang Probo Sayekti inspired by Maksimer