Piège à frelons asiatiques

Apiculteur amateur à mes heures, je subis comme tous mes collègues les affres apicoles de la mondialisation avec, après le varroa américain au siècle dernier, le frelon venu d’Asie et pas gentil du tout! Plutôt épargné dans un premier temps (peut-être parce que localisé en altitude moyenne!), je vois maintenant des frelons asiatiques depuis deux ans autour de mes ruches, sans pour autant observer une pression trop importante du killer d’abeilles sur le rucher.

Nous souhaitant pas voir l’individu bridé croître dans le quartier, je me suis résolu à construire un piège afin de limiter les dégâts dans les années futures.

Au cahier des charges: limiter au possible la capture d’autres espèces, éviter les produits chimiques et afficher un taux de réussite suffisant pour protéger le rucher.

Après quelques heures de recherches sur la toile, j’ai jeté mon dévolu sur une expérience de deux compères du Maine-et-Loire et qui semble remplir toutes les conditions requises (https://avosruches.com/index.php/2018/02/22/segre-cette-boite-va-devenir-le-cauchemar-des-frelons-asiatiques/)… que j’ai adaptée selon les moyens disponibles.

Le piège à frelons asiatiques en position dans le rucher

Vous retrouverez l’intégralité de la construction ce piège dans le PDF téléchargeable en suivant ce lien.