Remontage du bas-moteur

C’est parti!

Un poil d’huile 2T sur le côté des joints spis, et on rentre tout ça (sans oublier le feutre côté Galet) en s’aidant d’une douille de 21 pour bien appuyer uniformément sans bousiller le spi

 

 

Ensuite, c’est un jeu de patience… avec une douille de 12 ce coup-ci, histoire d’éviter que les rouleaux ne tombent au fur et à mesure qu’on essaye de les mettre en place !

 

Un p’tit truc: un peu d’huile 2T sur le chemin de roulement des rouleaux fait office de colle le temps de la manip 😉

 

Là, faut pas trembler!

Notez la marquage ITOM sur la  bielle… trop zoli 😉

… et là non plus il ne faut pas trembler!

 

J’en entends déjà qui gloussent… « quel con, il a pas mis de joint! »
Ben c’est tout calculé bande de moules… le joint, je prends le temps de l’enduire de pâte à joint et je le glisse dans l’ouverture avant de refermer la boite:

 

C’est fini pour notre bas moteur… voyez bien que c’est simple 😉

Nettoyage et fournitures