Démontage de l’admission rotative

Que voici 😉

 

 

On retire d’abord le circlip et la rondelle:

On vire le distributeur (il vient tout seul en lui causant gentiment) et on découvre un téton de mise en position angulaire… qu’on enlève avec une pince tout simplement:

Puis on repars sur l’arrache roulement (ma séquence préférée)…

Notez la déco unique couleur terre tirant sur la rouille du bloc moteur:

Et le roulement crie grâce et se rend, libérant une drôle de rondelle asymétrique:

Voilà l’empilage de l’admission (ne manque que le rotor en deuxième position à droite):

Reste le démontage de l’embrayage et du bloc galet… et ce moteur sera enfin à poils!

Dépose de l'allumage