Démontage de l’embrayage & du bloc Galet

Aller, qu’on en termine avec ce moteur…

On commence par enlever l’écrou de maintien et on utilise l’arrache volant usiné pour l’occasion (plan au bout de ce lien 😉 )

et hop, l’embrayage est enlevé:

Ensuite, il faut arrivé à ôter le circlip coincé bien loin (remarquez la pince à circlip usinée pour l’occasion)

et le bloc Galet vient bien gentiment:

On trouve une espèce de joint dont la bague de maintien est rongée par la rouille (faudra trouver de l’adaptable au remontage)

Notez les roulement à aiguilles plus que fatigués lorsque pas carrément absent (les aiguilles sont en vrac par terre… l’habituelle séquence je rampe dans l’atelier!)

Voilà, le moteur est totalement démonté.

La suite, se sera le nettoyage et le remontage.

Dépose admission rotative